20 décembre 2010

Le pillage de nos ressources continue

Le pillage de nos ressources continue

À qui le pétrole gaspésien profitera-t'il ?
« Fait plutôt étonnant, les droits miniers sur ces zones si prometteuses aujourd’hui ont été rachetés à Hydro-Québec il y a près de trois ans, en contrepartie d’une «redevance prioritaire» sur la production pétrolière. Hydro, qui avait déjà effectué de l’exploration pétrolière sur Anticosti, n’a pas précisé le montant de ladite redevance. Pétrolia a ainsi raflé les droits sur 35 permis d’exploration, soit 6381 km2. Au moins un ancien employé de la société d’État fait partie de son équipe. Il s’agit d’Érick Adam, qui a agi comme géophysicien pour Hydro-Québec Pétrole et gaz, de septembre 2003 à février 2006. Il est administrateur de Pétrolia.
Selon le Registraire des entreprises du Québec, le premier actionnaire de l’entreprise est Pilatus Energy AG, une société qui a pignon sur rue en Suisse et dont le président réside aux Émirats arabes unis. »
Quand on affirme que le gouvernement Charest est en train de piller le Québec aux profits d’amis et d’étrangers, peut-être en échange de considérations occultes, en voilà un bel exemple.

12 décembre 2010

J’accuse LA PRESSE CANADIENNE (APC) de manquement grave à l’objectivité journalistique.

Publié le  par le R.I.N.

La Presse canadienne n’a pas repris la nouvelle de la renaissance du R.I.N. Et pourtant, elle est venue plusieurs fois dans le site du R.I.N. lire le communiqué et le Manifeste.



Voici le courriel que je viens de leur adresser.

« Au rédacteur en chef, 
Cette semaine, le R.I.N. a publié son premier communiqué de presse chez CNW.
Tous les médias l’ont reçu. Aucun n’en a parlé. 
L'APC en est la principale responsable puisqu'elle est venue lire le communiqué et le Manifeste du R.I.N. deux fois plutôt qu'une, j'en ai la preuve, et l'APC n'a jamais repris la nouvelle. 
C'est ça votre objectivité journalistique ? 
Je vous demande de faire preuve de professionnalisme et de reprendre la nouvelle dès lundi.
Merci.

Michel Laurence
Président provisoire du R.I.N.
»

4 décembre 2010

Seules les écoles laïques peuvent être subventionnées

Publié le 4 décembre 2010 par R.I.N.

Il me semble que le débat sur le caractère laïque de nos écoles a eu lieu et que le consensus social est clair à ce sujet.

Or, le ministère de l’Éducation verse depuis 2006 plus d’un demi-million de dollars par année à une école primaire musulmane que certains qualifient d’intégriste. Il s’agit de l’école Dar Al Iman (ce qui signifie Maison de la foi).

Le débat qui s’est installé la semaine dernière à l’Assemblée nationale entre le PLQ et l’ADQ portait essentiellement sur le fait que cette école serait liée à une organisation appelée « Les Frères musulmans » selon l’ADQ; ce que le PLQ nie.

Le problème principal n’est pas là, comme Rima Elkouri de La Presse le souligne dans un article intitulé « Les écoles ghettos ». Elle écrit : « Le Québec a choisi de rendre son système scolaire laïque il y a 10 ans. Il a choisi de refuser le modèle communautariste en matière d’éducation. Il a choisi de faire de l’école le creuset par excellence d’une culture citoyenne commune. Et il a le devoir de faire en sorte que sa politique publique reflète ces choix de société. On ne peut pas, d’un côté, prôner les grands principes de l’école du «vivre-ensemble» et, de l’autre, financer des écoles qui, tout en se réclamant de ce même principe, demeurent dans les faits des exemples du «vivre-séparé». »

L’école doit être laïque, point à la ligne. Et l’État ne peut déroger à cette politique peu importe la religion en cause qu’elle soit juive, musulmane, catholique ou autre.

Les écoles qui proposent un projet religieux ne doivent pas être subventionnées par l’État
. Il me semble que c’est clair et facile à comprendre.

3 décembre 2010

Le P.Q. trahit le citoyen Michaud pour la deuxième fois !

Publié le  par rin
Monsieur Michaud, 


Vous avez effectivement subi la plus grande des injustices.
Quand l’immunité parlementaire permet de s’attaquer ainsi à un citoyen, c’est toute la démocratie qui est mise en danger.
Je ne comprends toujours pas pourquoi tous ceux qui ont participé au vote ne se sont toujours pas excusés auprès de vous. Pour moi, tant et aussi longtemps qu’ils ne l’auront pas fait, c’est comme s’ils réitéraient chaque jour ce vote infâme contre vous. Et cela dure depuis 10 ans.
J’ajoute cependant que des excuses individuelles ne sont pas suffisantes même si elles sont essentielles.
C’est l’Assemblée nationale qui doit le faire unanimement.
Et ce matin, le P.Q. vous a encore trahit.
Je vous assure de mon appui indéfectible.

La SAQ – Le parti libéral – La Banque Toronto Dominion

Publié le 3 décembre 2010 par rin

 
Il semble que quand vous payez vos bouteilles de vin à la S.A.Q. avec une carte de débit ou crédit votre transaction se fait par la BANQUE TORONTO DOMINION. 
Pourquoi ? Qui dirige la banque Toronto-Dominion ? Seraient-ce des tinamis libéraux ?
En tout cas, le président du conseil d’administration de la Toronto Dominion, Levitt Brian, est un donateur au PLQ.

Pourquoi le président du syndicat du JdeM, Monsieur Raynald Leblanc, ne parle-t-il pas ?


Monsieur Lisée,

Ce que PKP vous écrit dans sa lettre m’a été raconté il y a quelques mois par quelqu’un en qui j’ai une entière confiance. Je n’avais pas vu les documents qu’il vous a envoyés, mais ils viennent confirmer ses dires.

Je constate que plusieurs ont commenté sur ce bloque sans d’abord consulter lesdits documents.

J’avais donc entendu parler de cette entente conclue à la suite d’une rencontre entre PKP et le président du syndicat, Monsieur Raynald Leblanc, le 24 décembre 2008. On m’a dit ça avant même que la CSN ne commence sa campagne de boycottage du JdM.

Depuis ce temps, moi qui suis syndicaliste et indépendantiste dans l’âme, je me demande à quel jeu joue la CSN.

Revamper l’image de la centrale ?

Une vindicte personnelle ?

Chose certaine la dégénérescence de ce conflit se passe sur le dos des travailleurs du JdM.

Ces temps-ci, j’aime poser des questions.

En voici une pour  Monsieur Raynald Leblanc : « Pourquoi ne confirmez-vous pas les propos de PKP puisque vous savez qu’il dit vrai ? Qui vous en empêche ? »

Finalement, il n’y a peut-être pas seulement la construction et le financement des partis politiques qu’il faudrait enquêter !

2 décembre 2010

Le budget Tremblay, indécent !

Culot, indécence, incompétence, démagogie, laisser-faire et, surtout, ne rien faire.

Voilà ce que je pense de Tremblay et de son administration.

Oubliez ça les coupes de quelque 250 millions que Tremblay promet. Il n’y en aura pas.

Tremblay appartient à la même « famille » libérale que Charest; il utilise les mêmes tactiques, les mêmes mensonges.

Alors, j’ai aussi quelques questions pour Tremblay :

Vous avez vous-même déclaré, pour essayer de vous refaire une virginité, avoir souvent téléphoné à la police pour leur signaler des indices de corruption dans les rapports entre la ville et la construction. Qu’arrive-t-il avec ces enquêtes ? Nous n’avons eu aucune nouvelle depuis très très longtemps.

Les coupes que vous comptez faire ? Est-ce un ballon, une improvisation de dernière minute comme l’a fait Charest dans le budget Bachand ? Sinon, vous devriez pouvoir nous donner plus de détails sur le sujet. Nous attendons.

Dans vos rapports avec le monde de la construction, vous avez, depuis des années, accepté, par votre incurie, de payer 30 % de trop avec notre argent pour les travaux municipaux. Ne pourriez-vous pas leur demander de rembourser à la ville les dizaines de millions qu’ils ont reçus en trop au lieu d'imposer les propriétaires d'automobile ?

Vous êtes certainement le pire maire que nous avons eu, pire même que Jean Doré. Ce qui n’est pas peu dire. Pour les plus vieux, vous réussissez même à nous faire regretter Sarto Fournier.

Dommage que la population ne soit pas consciente de son pouvoir. Si 100 000 citoyens s’engageaient à ne pas payer leur compte de taxe, vous ne pourriez rien faire.

Tiens, ça me donne une idée. Je vais de ce clic créer une page Facebook de désobéissance civile « Je demeure à Montréal et je refuse de payer mes taxes municipales ».

On verra bien si la colère peut venir à bout de votre culot, de votre indécence et de votre  incompétence.

Un des raisins que vous ne cessez d’écraser.

1 décembre 2010

De la « poudre » aux yeux !

Publié le 1 décembre 2010 par rin

La seule façon d’éradiquer la corruption c’est de dissoudre le Parti libéral du Québec.

Charest cherche encore une fois à nous jeter de la « poudre » aux yeux.

L’Opération Marteau a été créée le 23 octobre 2009, il y a plus d’un an.

Puis il y a eu l’unité anticollusion Duchesneau.

Il aura fallu plus d’un an, des rappels quotidiens dans les médias et à l’Assemblée nationale, une pétition de plus 240 000 noms exigeant sa démission, pour que Charest décide de « trouver quelque chose » pour faire taire la grogne populaire : une unité anticorruption permanente, comme à New York.

Franchement ! Il nous prend vraiment pour des épais.

Cela prend des faits, des preuves pour amener (les contrevenants) devant les tribunaux et les faire condamner, nous dit Charest.

Quelques questions pour vous monsieur Charest parce que vous ne dites pas tout.

Est-ce vrai qu’à la suite d’une enquête policière, si un accusé enregistre un plaidoyer de non-culpabilité, la preuve est cachée jusqu’au procès et personne ne peut y avoir accès ?

• Est-ce vrai que si un accusé plaide coupable la preuve est cachée pour toujours ?

Dans tous les cas de figure, ce ne serait pas le cas dans le cadre d’une enquête publique.

Il n’y a qu’une solution.

La seule et unique façon d’éliminer la corruption dans le milieu de la construction et dans le financement des partis politiques au Québec, c’est de dissoudre le Parti libéral du Québec.

On épargnerait ainsi des millions de dollars !

Les quelques politiciens honnêtes qui sont encore membres du PLQ, car il doit bien y en avoir quelques-uns, pourront ainsi rebâtir le parti sur de nouvelles bases.

Vivement la dissolution du PLQ !

27 novembre 2010

Kamouraska-Témiscouata

J’accuse les assassins de la démocratie

Qu’un citoyen en colère dise à un « bénévole » libéral qu’il est contre l’exploitation des gaz de schiste ne justifie aucunement la réaction de ce dernier. C’est là que ça commence à déraper. C’est tout à fait le style des libéraux que de refuser le débat et de passer immédiatement aux insultes et aux accusations gratuites, non fondées.

Monsieur Julien vous avez été provoqué par ce « bénévole » libéral; vous n’avez fait que vous mettre à son niveau. Il était alors évident que ce monsieur n’était pas en mesure de débattre politiquement. Il est allé à l’école de l’insulte, de la tricherie, de la corruption; aucune substance, aucune vision, rien de ce qui permet de discuter calmement entre adultes. Il y a de quoi s’énerver.

Monsieur Julien, vous n’avez pas à vous excuser, ni à être désolé. Il est même de votre devoir de continuer à lutter pour le pays du Québec. Vous n’êtes pas un bouc émissaire, vous êtes un bélier fonceur et déterminé; c’est bien différent.

Vous et d’autres citoyens aviez parcouru des dizaines de kilomètres pour aller « afficher votre écoeurement ». Qui, ici ou parmi les journalistes, en a fait autant ?

Parlons-en des journalistes.

Plusieurs ont relevé le caractère désolant du langage utilisé dans cette vidéo, mais aucun n’a eu le courage d’écrire que France Dionne aurait menti.

Madame Dionne :

1 - Votre communiqué de presse est un tissu de mensonges. 
2 - La plainte que vous avez déposée à la SQ serait donc une plainte non fondée. Faire ainsi démarrer une enquête policière sous un prétexte est un acte sanctionné par le Code criminel.
3 -Avez-vous, OUI ou NON, reçu 3,000 $ en argent « cash » de Marc-Yvan Côté durant votre campagne électorale de 1997 au fédéral ?

Madame Dionne, vous n’êtes pas digne de siéger à l’Assemblée nationale. 

Les électeurs de Kamouraska-Témiscouata seraient bien avisés de sortir le PLQ de leur territoire, comme le Québec s’apprête à le faire pour le PLQ sur le territoire du Québec.

Madame Dionne, vous n’avez d’autres choix que de retirer immédiatement votre candidature à cette partielle dans Kamouraska-Témiscouata.

25 novembre 2010

Foglia et les « familles » Desmarais et libérale


Foglia se porte à la défense de la démocratie institutionnalisée, organisée, formatée, contrôlée, corrompue.

La démarche pétitionnaire qui exige la démission de Charest, c’est, selon lui, du populisme. Le pouvoir au peuple, c’est du populisme.

Personnellement, j’aurais préféré une pétition exigeant la démission du gouvernement dans son ensemble ou la mise sur pied d’une Enquête publique, mais j’ai signé la pétition et je ne crois pas que ce geste soit inutile. Il lance un message clair.

Allez Foglia, un peu de courage, poursuis ton raisonnement. L’antonyme du « populisme » est « l’aristocratisme, l’élitisme ». C’est l’oligarchie, le pouvoir détenu par un petit nombre de « familles ».

Encore une fois, Foglia, tu sers bien tes patrons : la « famille » Desmarais et la « famille » libérale.

24 novembre 2010

Aux électeurs de Kamouraska-Témiscouata

Entendu lors de la chronique de Jean Lapierre ce matin : « C’est toutte du pareil au même. C’t’une gang de maudits pourris. S’ils (les politiciens) pensent que je vais aller voter pour eux… »

Je voudrais dire aux électeurs de KT que vous ne votez pas pour eux; vous votez pour vous, pour le Québec.

Alors, le 29, sortez, allez voter. 

Vous ne voulez pas de l’exploitation sauvage du gaz de schiste près de chez vous ? 

Peu importe la température, exercez le seul pouvoir que vous avez pour vous débarrasser de la corruption, de l’exploitation sauvage du gaz de schiste, allez voter.

23 novembre 2010

Charest ne dit pas tout !

« …c’est par «le travail fait par les autorités policières... les policiers ont du travail à faire pour que nous puissions aller au fond des choses. Cela prend des faits, des preuves pour amener (les contrevenants) devant les tribunaux et les faire condamner», a lancé M. Charest. »


Ce que Charest ne dit pas, c’est qu’à la suite d’une enquête policière si un accusé plaide coupable, la preuve est cachée et personne ne peut y avoir accès durant des années. Ce serait peut-être ça qu’il espère vu qu’il s’obstine à ne pas déclencher de Commission d’enquête publique.

Tiens ! Tiens !


La société Brink's Schweiz Ag (Suisse) vient d’effectuer une recherche sur Google en utilisant les mots : motion de censure charest

Cette recherche les a menés vers mon blogue.


Activités : transport de fonds, sécurité des entreprises, transport international de valeurs


Étonnant. Quels liens y a-t-il entre cette société et Jean Charest ?


Traduction Google (allemand > français)



La société fait partie du groupe international Brink's et est principalement destinée à fournir des services en relation avec le transport et la logistique de marchandises de grande valeur, l'exploitation des entrepôts francs et protection de la propriété. Il vise également à réaliser toutes les opérations commerciales et financières, qui sont pertinentes à l'objet ci-dessus, y compris l'octroi de garanties, la fourniture de garanties et de l'ordre d'autres garanties. La société peut également établir des succursales et des filiales en Allemagne et à l'étranger et les investissements à gérer, acquérir et vendre des biens. La Société peut également acquérir et détenir des biens, et de vendre des biens.

22 novembre 2010

Affichez votre écoeurement !

Je vous annonce que le R.I.N. prendra la relève du site « Affichez votre écoeurement » mieux connu sous le nom ecoeurement.com 

Nous sommes en train d'y travailler et l’annonce en sera faite officiellement lors de notre conférence de presse. 

Je ne peux vous donner plus de détails pour l’instant.

D'ici là, vous pourrez trouver le fichier des affiches ICI !

Pour suivre l’évolution des choses, joignez-vous à la page du R.I.N. 


Pour vous faciliter la tâche.

  • Voici le texte du message et la liste des courriels des députés libéraux. Il ne vous reste qu'à faire du copier-coller.

OBJET : La députation libérale doit se dissocier de ce gouvernement corrompu !

Vous vous êtes délibérément tus lors de votre dernier Conseil général. Vous êtes, par le fait même, tous devenus complices du système de corruption qui n’a jamais été aussi répandu au Québec.

Une campagne d’affichage populaire très efficace est en cours depuis plusieurs semaines pour vous dénoncer.

Mercredi, le Parti québécois déposera une motion de censure en vue de générer un vote de non confiance envers le gouvernement pour son refus de déclencher une commission d'enquête.

Vous aurez donc une deuxième chance de vous dissocier de ce gouvernement corrompu et de le faire tomber; si vous ne la saisissez pas, vous coulerez tous avec votre capitaine. Et chacun de vous pourra faire une croix sur sa carrière politique pour longtemps.

dwhissell-arge@assnat.qc.ca, cabinet@micc.gouv.qc.ca, ministre.deleguee@msss.gouv.qc.c, presidentcabinet@assnat.qc.ca, svallee-gati@assnat.qc.ca, dtrottier-robe@assnat.qc.ca, ttomassi-lafo@assnat.qc.ca, ministre@travail.gouv.qc.ca, ministre@mcccf.gouv.qc.ca, dstamand-trri@assnat.qc.ca, gsklavounos-lado@assnat.qc.ca, ministredelegue@mrnf.gouv.qc.ca, frotiroti-jmv@assnat.qc.ca, preid-orfo@assnat.qc.ca, mpigeon-chlb@assnat.qc.ca, pparadis-brmi@assnat.qc.ca, apaquet-ldr@assnat.qc.ca, fouimet-marq@assnat.qc.ca, gouellette-chom@assnat.qc.ca, ministre@mrnf.gouv.qc.ca, nmorin-mois@assnat.qc.ca, pierre.moreau@assnat.qc.ca, ministre@tourisme.gouv.qc.ca, mmatte-port@assnat.qc.ca, pmarsan-roba@assnat.qc.ca, ymarcoux-vaud@assnat.qc.ca, gmamelonet-gasp@assnat.qc.ca, ministredelegue@mtq.gouv.qc.ca, ministre@mamrot.gouv.qc.ca, glehouillier@assnat.qc.ca, clecuyer-pont@assnat.qc.ca, gkelley@assnat.qc.ca, ministre.famille@mfa.gouv.qc.ca, phuot-vani@assnat.qc.ca, fhoudapepin@assnat.qc.ca, ministre@mtq.gouv.qc.ca, jgonthier-meco@assnat.qc.ca, ministre@mdeie.gouv.qc.ca, hfgautrin-verd@assnat.qc.ca, mgaudreault-hull@assnat.qc.ca, cabinet@mri.gouv.qc.ca, ministre@justice.gouv.qc.ca, ministre@msp.gouv.qc.ca, edubourg-viau@assnat.qc.ca, adrolet-jele@assnat.qc.ca, jpdiamond-mask@assnat.qc.ca, jdamour-rdl@assnat.qc.ca, ministre@msg.gouv.qc.ca, pierre.corbeil@mce.gouv.qc.ca, gchevarie-idlm@assnat.qc.ca, lcharlebois-soul@assnat.qc.ca, fcharbonneau-miil@assnat.qc.ca, jchagnon-wsl@assnat.qc.ca, mcarriere-chap@assnat.qc.ca, ministre@mess.gouv.qc.ca, ministre@msss.gouv.qc.ca, m.blais@aines.gouv.qc.ca, sbillette-hunt@assnat.qc.ca, rbernier-mont@assnat.qc.ca, dbernard-rnt@assnat.qc.ca, lbergman-dmg@assnat.qc.ca, line.beauchamp@mels.gouv.qc.ca, ministre@finances.gouv.qc.ca, vauclair-vimo@assnat.qc.ca, ministre@mddep.gouv.qc.ca

21 novembre 2010

France Dionne panique !

La candidate du PLQ à l'élection partielle dans Kamouraska-Témiscouata, France Dionne, panique, divague et serait même allée plus loin. 

Elle attaque le PQ pour des actions posées par de simples citoyens, en tant que citoyens. Que des citoyens agissent, ça ne lui entre pas dans la tête. Elle ne comprend pas.

Elle ne comprend tellement pas que ça ne me surprendrait pas du tout qu’elle puisse avoir organisé elle-même ou carrément inventé la prétendue visite d’intimidation à son local d’élection pour pouvoir ensuite en accuser le PQ. 

Voilà que les politiciens devront s’y faire : les citoyens en ont ras le bol, ils s’organisent et poursuivront dans cette voie. La seule qui puisse être efficace.

Et ça ne fait que commencer. Malheureusement pour eux, les politiciens devront dorénavant compter avec le peuple.

19 novembre 2010

La députation libérale doit se dissocier de ce gouvernement corrompu !

Les députés du PLQ se sont délibérément tus lors de leur dernier Conseil général. Ils sont, par le fait même, tous devenus complices du système de corruption qui n’a jamais été aussi répandu au Québec.

Une campagne d’affichage populaire très efficace est en cours depuis plusieurs semaines pour les dénoncer :
http://www.ecoeurement.com/

La semaine prochaine, le Parti québécois déposera une motion de censure en vue de générer un vote de censure pour le refus du gouvernement de déclencher une commission d'enquête.
La députation du PLQ aura donc une deuxième chance de se dissocier de ce gouvernement corrompu et de le faire tomber; s’ils ne la saisissent pas, ils couleront tous avec leur capitaine. Et chacun d’eux pourra faire une croix sur sa carrière politique pour longtemps.


Écrivez à votre député libéral et suggérez-lui amicalement de s’absenter lors du vote sur la motion de censure, ou mieux, de l’appuyer.

Liste des des courriels des députés libéraux du Québec.  (Copier-Coller)




dwhissell-arge@assnat.qc.ca, cabinet@micc.gouv.qc.ca, ministre.deleguee@msss.gouv.qc.c, presidentcabinet@assnat.qc.ca, svallee-gati@assnat.qc.ca, dtrottier-robe@assnat.qc.ca, ttomassi-lafo@assnat.qc.ca, ministre@travail.gouv.qc.ca, ministre@mcccf.gouv.qc.ca, dstamand-trri@assnat.qc.ca, gsklavounos-lado@assnat.qc.ca, ministredelegue@mrnf.gouv.qc.ca, frotiroti-jmv@assnat.qc.ca, preid-orfo@assnat.qc.ca, mpigeon-chlb@assnat.qc.ca, pparadis-brmi@assnat.qc.ca, apaquet-ldr@assnat.qc.ca, fouimet-marq@assnat.qc.ca, gouellette-chom@assnat.qc.ca, ministre@mrnf.gouv.qc.ca, nmorin-mois@assnat.qc.ca, pierre.moreau@assnat.qc.ca, ministre@tourisme.gouv.qc.ca, mmatte-port@assnat.qc.ca, pmarsan-roba@assnat.qc.ca, ymarcoux-vaud@assnat.qc.ca, gmamelonet-gasp@assnat.qc.ca, ministredelegue@mtq.gouv.qc.ca, ministre@mamrot.gouv.qc.ca, glehouillier@assnat.qc.ca, clecuyer-pont@assnat.qc.ca, gkelley@assnat.qc.ca, ministre.famille@mfa.gouv.qc.ca, phuot-vani@assnat.qc.ca, fhoudapepin@assnat.qc.ca, ministre@mtq.gouv.qc.ca, jgonthier-meco@assnat.qc.ca, ministre@mdeie.gouv.qc.ca, hfgautrin-verd@assnat.qc.ca, mgaudreault-hull@assnat.qc.ca, cabinet@mri.gouv.qc.ca, ministre@justice.gouv.qc.ca, ministre@msp.gouv.qc.ca, edubourg-viau@assnat.qc.ca, adrolet-jele@assnat.qc.ca, jpdiamond-mask@assnat.qc.ca, jdamour-rdl@assnat.qc.ca, ministre@msg.gouv.qc.ca, pierre.corbeil@mce.gouv.qc.ca, gchevarie-idlm@assnat.qc.ca, lcharlebois-soul@assnat.qc.ca, fcharbonneau-miil@assnat.qc.ca, jchagnon-wsl@assnat.qc.ca, mcarriere-chap@assnat.qc.ca, ministre@mess.gouv.qc.ca, ministre@msss.gouv.qc.ca, m.blais@aines.gouv.qc.ca, sbillette-hunt@assnat.qc.ca, rbernier-mont@assnat.qc.ca, dbernard-rnt@assnat.qc.ca, lbergman-dmg@assnat.qc.ca, line.beauchamp@mels.gouv.qc.ca, ministre@finances.gouv.qc.ca, vauclair-vimo@assnat.qc.ca, ministre@mddep.gouv.qc.ca

Voici le message que je viens d'envoyer à François Ouimet. Vous pouvez le copier-coller et y inscrire le nom de votre député(e).

Vous vous êtes délibérément tu lors de votre dernier Conseil général.
Vous êtes, par le fait même, devenu complice du système de corruption qui n’a jamais été aussi répandu au Québec.


Une campagne d’affichage populaire très efficace est en cours depuis plusieurs semaines pour vous dénoncer :http://www.ecoeurement.com/

 
La semaine prochaine, le Parti québécois déposera une motion de censure en vue de générer un vote de censure pour le refus du gouvernement de déclencher une commission d'enquête.


Vous aurez donc une deuxième chance de vous dissocier de ce gouvernement corrompu et de le faire tomber; si vous ne la saisissez pas, vous coulerez tous avec votre capitaine. 
Vous pourrez faire une croix sur votre carrière politique pour longtemps.

18 novembre 2010

Pétition Charest : tentative de sabotage ?

Constatant que la moyenne horaire des signatures diminuait légèrement, je suis allé sur le site de l'Assemblée nationale et quelle ne fut pas ma surprise de constater ceci.

Cliquer sur la photo pour l'agrandir.


16H26 : La situation a été corrigée.

15 novembre 2010

Pétition : démission de Jean Charest

Allez signer la pétition demandant la démission de Jean Charest sur le site de l'Assemblée nationale du Québec. Cette pétition est parrainée par Amir Khadir. Lisez les instructions et n'oubliez pas de confirmer votre signature. 




Cliquer sur la photo !


8 novembre 2010

Réaction à la lettre de Françoise David aux jeunes souverainistes


Madame David,

Vous écrivez : « Un gouvernement solidaire remettrait donc entre les mains d'une assemblée populaire l'immense responsabilité de rassembler nos concitoyens, de les mobiliser, d'imaginer avec eux le pays rêvé. » 
Bravo, vous nous préparez donc un autre 40 ans de discussions et de débats. Nous avons assez débattu. Ailleurs on se bat, ici on débat ! 
L’indépendance d’abord !
Nous ferons des dessins ensuite. Si le rôle d’un parti politique ne comporte pas les tâches de « rassembler nos concitoyens, de les mobiliser... » à quoi ce parti sert-il ?
Je vous ai entendu, l’an dernier, vouloir vous différencier du PQ en écartant leur « projet de pays » pour votre « pays de projets ». Avons-nous avancé d’un iota depuis ?
Je préfère militer au sein du R.I.N.
Le Rassemblement pour l’indépendance nationale (R.I.N.) est un mouvement citoyen. Le R.I.N. n’est pas un parti politique. Le R.I.N. ne se transformera pas en parti politique. La mission du R.I.N. est de rassembler les indépendantistes de la société civile québécoise pour travailler à l’indépendance du Québec. Un mouvement citoyen assez puissant pour que l’Assemblée nationale déclare l’Indépendance du pays du Québec: un État indépendant, démocratique, pacifique, laïque, écologique, un pays qui reconnait l’égalité entre les femmes et les hommes, un pays dont la seule langue officielle sera le français, un pays libre de ses choix politiques, économiques, juridiques et sociaux, libre de ses alliances et pleinement maître de son destin, le tout dans le respect des Premiers Peuples, en reconnaissant, notamment, la nécessité d'assurer la pérennité de leurs langues et de leurs cultures ancestrales.

6 novembre 2010

LE DEVOIR - Encore une fois, n'importe quoi.

Le Devoir - Isabelle Paré 

Il en a du culot Jean-Paul L’Allier de vous avoir dit ça : « La majorité des budgets va dans le béton, mais que dépense-t-on dans la réelle création, dans le sang qui coule dans les veines de créateurs? »

Il a eu la plus belle occasion d’aider les artistes quand la ministre a créé, l’an dernier, le comité L’Allier sur la Loi sur Statut de l’artiste.

Il a complètement laissé tomber les artistes pour écrire un rapport résolument patronal. Les travaux de son comité ont donné lieu à toutes sortes d’irrégularités, de traitement de faveur à l’égard des associations de producteurs, et j’en passe.

Son rapport a été dénoncé par toutes les associations d’artistes.

Quand on ne s’informe pas, on transcrit les pires idioties.

Pauvre travail journalistique.

Échangeur Turcot : Tremblay choisit d’y aller avec « la famille » !

Et pourtant.

Le 5 novembre 2010, Tremblay annonce l’imposition d’une taxe pour les propriétaires d’automobiles pour « financer les transports en commun ». Il déclare être convaincu qu'il ne peut trouver d'autres sources de revenus pour financer les coûts galopants des transports en commun.

Le même jour, quelques heures plus tard : le maire de Montréal, Gérald Tremblay, fait savoir aux médias que le projet bonifié du MTQ jouit désormais de l'appui de tout l'exécutif.

Et pourtant, le MTQ a escamoté la proposition de la ville de Montréal de construire un tram-train dans l’axe est-ouest, qui aurait ajouté un lien de transport collectif entre Lachine, LaSalle et le centre-ville, en plus de constituer une mesure de mitigation pendant les travaux. Le projet accepté par Tremblay ne comporte qu’une seule voie réservée aux transports en commun.

Tremblay choisit d’y aller avec « la famille » libérale, et pour cela, il se contredit en quelques heures seulement.

Taxer pour améliorer le transport en commun et accepter un projet qui ne fait pas place à l'amélioration du transport en commun.

Mentez, mentez, vous serez quand même réélu !

5 novembre 2010

La peur...

La peur qui paralyse...


La peur de l’inconnu
La peur de se tenir debout
La peur de s’affirmer
La peur d’avancer
La peur de son ombre
La peur d’avoir peur
La peur de parler français
La peur d’accueillir sans s’écraser
La peur d’être responsable
La peur de la liberté
La peur de s’assumer comme peuple francophone
La peur de se faire respecter
La peur de l’autre
La peur qu’engendre le manque de confiance en soi
La peur de ne pas réussir
La peur du changement 


La peur qui force à agir...


La peur de disparaître comme peuple
La peur de perdre nos institutions
La peur de se faire voler nos ressources
La peur de l’assimilation
La peur de l’anglicisation
La peur du prosélytisme religieux, quel qu’il soit
La peur des iniquités
La peur de l’injustice
La peur de la discrimination
La peur de l’intolérance
La peur de l’ignorance
La peur des Desmarais de ce monde
La peur d’avoir des regrets
La peur du jugement de nos enfants
La peur de se transformer en carpettes


Quant à avoir peur, ayons peur de ce qui nous poussera à agir !

En fait, notre pays, nous l'avons, mais nous n'osons pas en prendre possession !

À nous d'agir et de cesser d'avoir peur !