20 janvier 2010

Le Canada ne survivra pas à la souveraineté du Québec !

On s’entendra facilement sur le fait que ce qu’on entend le plus souvent de la part des fédéralistes québécois et canadians ressemble beaucoup à ce qui suit : Le Québec profite tellement du Canada (péréquation, dépenses fédérales, etc.) qu’il n’a pas intérêt à s’en séparer.

Et pourtant !

En 1980, ils se sont mobilisés pour le « NON ».

En 1995, ils sont allègrement allés jusqu’à poser des gestes illégaux pour nous voler le référendum.

Vous ne voyez pas là une immense contradiction ?

Si le Québec est un boulet pour le Canada, si le Québec profite outrageusement des faveurs canadiennes, outre le fait que les fédéralistes québécois sont pusillanimes, il est vraiment incroyable que le Canada et les Canadians s’opposent avec une telle férocité à notre volonté de devenir un pays.

Depuis des années, on nous fait avaler des couleuvres comme la reconnaissance de la nation québécoise par le fédéral !

L’avenir du Québec et la survie du fait français dans les Amériques ne seront assurés que par la prise en mains par les Québécois de leur souveraineté.

Si le Canada s’obstine avec la dernière des énergies à nous en empêcher, c’est parce qu’il sait pertinemment que c’est lui, le Canada, qui ne survivrait pas à la souveraineté du Québec.

Qu’attendons-nous ?

Aucun commentaire:

En fait, notre pays, nous l'avons, mais nous n'osons pas en prendre possession !

À nous d'agir et de cesser d'avoir peur !