23 octobre 2010

Martineau est-il innocent ou fait-il seulement semblant de l’être ?

Martineau est-il innocent ou fait-il seulement semblant de l’être ?
Tous ceux qui écoutent Radio-Canada, tous ceux qui oeuvrent dans le domaine des communications et même monsieur et madame Tout-le-Monde savent bien, et depuis longtemps, que Radio-Canada et Gesca sont de mèche.
C’est aussi évident qu’un gros bouton sur le bout du nez.
Que l’Empire ait procédé, depuis des années, à une intégration verticale efficace (on ne peut pas nier l’évidence) n’autorise nullement Radio-Canada à faire de même avec Gesca - Power Corporation. Ce n’est pas la même chose. Il ne s’agit pas ici d’intégration verticale.
Une société d’État qui s’allie à un des pires oligarques qui sévit au Québec et dans le monde, c’est inacceptable. Je ne comprends pas encore pourquoi personne n’a porté plainte au CRTC. (Tiens, ça me donne une idée.)
Combien de temps les éminents journalistes de Radio-Canada ont-ils consacré à parler du lancement de « L’État Desmarais » de Robin Philpot ?
Les grands journalistes d’enquête de la société d’État ont-ils déjà fouillé les  exactions de Power et de Desmarais ?
Il ne s’agit donc plus d’une simple alliance stratégique pour combattre l’Empire; il nous faut constater que Radio-Canada que les contribuables font vivre est maintenant inféodée à Power et à Desmarais.


En fait, la SRC a vendu son âme au diable dans l’espoir de concurrencer Quebecor.
Je le répète, à quand une plainte au CRTC ?
Michel Laurence
Président provisoire du R.I.N.

Aucun commentaire:

En fait, notre pays, nous l'avons, mais nous n'osons pas en prendre possession !

À nous d'agir et de cesser d'avoir peur !