23 novembre 2010

Charest ne dit pas tout !

« …c’est par «le travail fait par les autorités policières... les policiers ont du travail à faire pour que nous puissions aller au fond des choses. Cela prend des faits, des preuves pour amener (les contrevenants) devant les tribunaux et les faire condamner», a lancé M. Charest. »


Ce que Charest ne dit pas, c’est qu’à la suite d’une enquête policière si un accusé plaide coupable, la preuve est cachée et personne ne peut y avoir accès durant des années. Ce serait peut-être ça qu’il espère vu qu’il s’obstine à ne pas déclencher de Commission d’enquête publique.

Tiens ! Tiens !


La société Brink's Schweiz Ag (Suisse) vient d’effectuer une recherche sur Google en utilisant les mots : motion de censure charest

Cette recherche les a menés vers mon blogue.


Activités : transport de fonds, sécurité des entreprises, transport international de valeurs


Étonnant. Quels liens y a-t-il entre cette société et Jean Charest ?


Traduction Google (allemand > français)



La société fait partie du groupe international Brink's et est principalement destinée à fournir des services en relation avec le transport et la logistique de marchandises de grande valeur, l'exploitation des entrepôts francs et protection de la propriété. Il vise également à réaliser toutes les opérations commerciales et financières, qui sont pertinentes à l'objet ci-dessus, y compris l'octroi de garanties, la fourniture de garanties et de l'ordre d'autres garanties. La société peut également établir des succursales et des filiales en Allemagne et à l'étranger et les investissements à gérer, acquérir et vendre des biens. La Société peut également acquérir et détenir des biens, et de vendre des biens.

2 commentaires:

Le Gentil Astineux a dit...

De plus, même s'il est accusé, rien ne dit qu'il va être déclaré coupable par la Cour.

Bisbille 101 a dit...

Charest a complètement détourné l'institution de la justice en nommant ses crapules d'avocats véreux dans ses tribunaux sous influence. Il n'a rien à craindre de la part de ses amis juges fripons

En fait, notre pays, nous l'avons, mais nous n'osons pas en prendre possession !

À nous d'agir et de cesser d'avoir peur !