15 janvier 2010

HAÏTI

Voici mon intervention dans le blogue de Patrick Lagacé ce matin.

Publiera, publiera pas ? On verra.


La dernière phrase n'a pas été publiée.

@ loufor - Merci, je ne connaissais pas ce point de notre Histoire. Intéressant de chercher "5 février 1663" dans Google. Ça devrait en boucher un coin aux chialeux qui reprochent aux Haïtiens de vivre là. Eux, au moins, ont eu le courage de se doter d'un pays, ils sont fiers et courageux.

S.V.P. les chialeux professionnels, taisez-vous. C'est le temps d'agir, c'est le temps de donner. Plutôt que de déblatérer sur les artistes qui font ce qu'ils savent le mieux faire pour aider Haïti, dénoncez plutôt ceux qui ne font rien, individus comme corporations.

Entendu à Arcand ce matin : "Une banque donne 150,000 $ et veut qu'on en parle." Désolant ! Cette même banque va récolter combien en frais de crédit (3 % sur les dons fait par carte de crédit) ? J'aimerais qu'elle rende public ce chiffre là aussi.

Donnez aux organismes reconnus; moi je fais confiance au CECI.

American Express, Visa et MasterCard aux USA n'imposeront pas de frais pour les dons. (Arcand)

Et au Canada ?

Monsieur Lagacé, un petit blogue là-dessus aiderait certainement.

Bel exemple de Videotron; qu'en est-il de Bell, Telus, Rogers et Fido ?

Votre patron (Desmarais) devrait aussi faire quelque chose. Tiens, une idée : qu'il donne aux Haïtiens ce qu'il a pris aux Québécois.

En fait, notre pays, nous l'avons, mais nous n'osons pas en prendre possession !

À nous d'agir et de cesser d'avoir peur !